Sélectionné :

Voyage au bout des ruines libérales - libertaires

17,00

Voyage au bout des ruines libérales – libertaires

17,00

Editions Pierre-Guillaume de Roux, janvier 2019.

 

En stock

Description

« La “Mondialisation”, c’est en effet cela : la victoire, ou plutôt la croyance en la victoire du monde maritime contre le monde terrestre, de la mer contre la terre.

De la société “ouverte” et “liquide”, comme une poignée de main macronienne, sur le réel enraciné. Les hommes liquides s’appellent entre eux “élites mondialisées”, comme pour avouer innocemment le caractère sectaire de leur conception  du monde – cette même conception qu’il s’est agi de nous imposer. Mais… chers amis, nous n’en voulons pas de votre conception du monde, que pensiez-vous ? Nous sommes le Peuple, voilà tout. Ceux qui ne sont rien, de votre point de vue. »

Un pamphlet qui ne mâche pas ses mots. Où l’on découvre le gouffre abyssal entre les idéaux tout faits, venus d’en haut et la réalité à terre, « notre  » réalité de plus en plus pauvre, isolée, moribonde.

Matthieu Baumier est l’auteur de plusieurs essais, dont La Démocratie totalitaire (Presses de la Renaissance / Plon), de romans comme Le Manuscrit Louise B. (Les Belles Lettres) ou Les Apôtres du néant (Flammarion) et d’ouvrages de poésie. Il a contribué à diverses revues  intellectuelles et politiques (Immédiatement ; La Soeur de l’ange ; La Nef ; L’Atelier du roman ; La Revue des Deux Mondes ;Recours au poème ; L’Incorrect…).

Informations complémentaires

Poids250 g
Fermer le menu