Un chemin de conversion

28,00

Disponible le 16 novembre.

Éditions Tequi, novembre 2022, 472 pages.

En stock

Description

Correspondance choisie entre Charles Maurras et deux carmélites de Lisieux, 1936-1952
Charles Maurras et les Carmélites de Lisieux

Maurras s’est-il converti ?

La correspondance que Maurras entretint pendant 16 ans avec les carmélites de Lisieux permet en tout cas de se faire une idée de son parcours spirituel. S’y entremêlent des échanges avec Rome, et notamment la très personnelle et émouvante lettre de Pie XI à Maurras.

Tout au long de ce processus apparaissent l’autorité (les papes l’écoutent), l’intelligence politique et psychologique et la profondeur spirituelle de Mère Agnès, sœur aînée et mère de substitution de sainte Thérèse. Mais elle ne décide rien concernant Maurras sans en avoir délibéré avec sa sœur Céline, carmélite elle aussi, et sœur Madeleine, entrée au Carmel avec sa propre sœur en offrande d’elles-mêmes pour la conversion de Maurras : c’est ce que Maurras appellera le « Conseil d’État tenu par des anges », dont il fut le bénéficiaire surpris, consentant, tout en refusant de se laisser entraîner au-delà de sa propre raison. Jusqu’à l’accompagnement final par le chanoine Cormier.

Une publication-événement donc, pour les 70 ans de l’entrée dans la Vie de Charles Maurras, le 16 novembre 1952, menée par des membres de l’Association des Amis de la Bastide du Chemin de… Paradis.

Informations complémentaires

Poids660 g