Sélectionné :

Sauveteurs et incendiaires

10,00

Sauveteurs et incendiaires

10,00

Editeur Flammarion, 1941, 212 pages

Plus que 1 en stock

UGS : 1347 Catégories : , , , Étiquettes : , ,

Description

Cette étude est à la fois politique et littéraire puisqu’elle touche à l’influence politique du livre et du journal. Léon Daudet étudie en psychologue un aspect de la Révolution : le malaise moral du révolutionnaire qui fait de lui un “incendiaire”. Les êtres humains ne forment pas des blocs : le caractère incendiaire apparaît chez des hommes qui, sans le levain de la révolte déposé par de mauvaises lectures, seraient des personnes normales et utiles à la société. Daudet rapporte que Michelet a noté que les révolutionnaires qui livraient aux égorgeurs, pendant les massacres de septembre, prêtres, “ci-devant“ et bourgeois suspects, hésitaient parfois entre l’admiration, voire l’affection pour leurs victimes, et la fureur sanguinaire. L’idéologie les faisait basculer dans la haine sociale.

Informations complémentaires

Poids225 g

Vous aimerez peut-être aussi…

Fermer le menu