Sélectionné :

Mayotte la française

15,00

Mayotte la française

15,00

Editions France-Empire, 223 pages, janvier 1993.

Plus que 1 en stock

Catégories : , , Étiquette :

Description

En 1974, les Français apprenaient qu’il existait, quelque part dans l’océan Indien, une île qui demandait, envers et contre tout, à demeurer Française. Elle s’appelait Mayotte. Elle refusait l’indépendance à laquelle une France fatiguée de ses responsabilités outre-mer promettait l’archipel des Comores. Les Mahorais répétaient : “Nous voulons rester Français pour être libres.” Leurs chances de l’emporter paraissaient cependant bien maigres. Ils avaient contre eux le président de la République, le gouvernement, l’O.N.U., l’O.U.A., la “conscience universelle”. Ils se réclamaient du “droit à l’autodétermination” mais les démocrates patentés leur en refusaient l’usage. Par leur intelligence politique et leur obstination ils ont finalement gagné, et leur île connaît aujourd’hui un formidable développement. Se considérant comme des Français à part entière, ils demandent avec insistance le statut de département d’outre-mer, non pour bénéficier de subventions supplémentaires mais pour garantir leur sécurité politique. Au moment où l’on dresse le bilan désastreux de la décolonisation en Afrique, Mayotte est l’exemple original d’un territoire qui a refusé le prétendu “sens de l’histoire”… et s’en réjouit aujourd’hui. Pierre Pujo retrace dans son livre les multiples péripéties du combat pour Mayotte française qui a réuni des hommes de tous horizons politiques. Aussi bien l’appel pathétique des Mahorais méritait-il d’être entendu. Ils témoignaient avec force que notre pays ne se réduit pas à l’hexagone métropolitain et qu’il existe toujours, avec sa diversité ethnique et culturelle, une plus grande France.

Informations complémentaires

Poids347 g
Fermer le menu