Sélectionné :

Mai 68, la révolution des imbéciles

5,00

Mai 68, la révolution des imbéciles

5,00

Editions de Flore, 20 pages, 2018.

En stock

Description

Résumé :

Plus d’État créateur au service du bien commun, une nation diluée dans le melting-pot européiste, les valeurs traditionnelles bafouées, un peuple menacé de ne plus être français mais des tribus dans un système mondialisé… L’homme nouveau imaginé par Mai 68 est le citoyen européen, le citoyen du monde, le cosmopolite, c’est-à-dire le citoyen de nulle part, le parfait rouage du monde de robots prédit par Bernanos et Saint-Exupéry. Si l’humanisme est « la primauté de l’homme sur l’individu », la solitude de l’individu renforce la menace de la termitière cosmopolite avec ses « vertus de robots ». C’est finalement le monde prédit par Maurras dans l’Avenir de l’Intelligence, un monde vidé de tout ordre humain et soumis à la toute-puissance de l’argent.

Informations complémentaires

Poids62 g
Fermer le menu