L’épopée coloniale allemande

25,00

Editions Via Romana, 272 + cartes + 16 p. de cahier photos, avril 2021.

En stock

Description

Dans l’imaginaire collectif, en France comme dans la plupart des autres pays concernés, la Première Guerre mondiale est une guerre « européenne ». Ni l’engagement de contingents français et britanniques, venus des colonies et territoires ultramarins, ni même l’arrivée des premières troupes américaines en 1917, ne modifient cette perception. Le cinéma aidant, quelques rares esprits, songeant à Lawrence d’Arabie, englobent le Proche-Orient dans les zones de conflit.
Pourtant, de 1914 à 1918, et même après la date du 11 novembre, l’Océanie, l’Asie et surtout l’Afrique ont été le théâtre de batailles mobilisant plusieurs dizaines de milliers de combattants et de civils. L’Allemagne dispose alors d’un empire colonial suscitant toutes les convoitises.
On ignore en effet trop souvent que l’Allemagne fut, de 1884 à 1918, une puissance coloniale. Et l’histoire de ces territoires demeure totalement méconnue autant que les spécificités de leur colonisation.
À l’occasion des cérémonies du centenaire de cette guerre, la mémoire des combattants a été, à juste titre, honorée. On a aussi légitimement salué le rôle des troupes coloniales venues se battre en métropole. Il est donc temps désormais de découvrir ces grands oubliés : combattants, indigènes et européens, qui côte à côte en Asie, en Océanie et en Afrique défendirent les joyaux de l’Empire des Hohenzollern.

Informations complémentaires

Poids490 g

Vous aimerez peut-être aussi…