Le sens de la démesure

10,00

Editions Sulliver, 199 pages, 2009. Très bon état.

Rupture de stock

UGS : 1354 Catégories : , , Étiquettes : , ,

Description

Le vingtième siècle aura été le siècle de la démesure. La démesure de la politique avec deux guerres mondiales, des déportations, des camps d’extermination, et deux bombes atomiques larguées sur des populations civiles. La démesure de l’homme, puisque ces crimes ont été commis au nom d’idéologies abstraites qui, pour sauver l’humanité, ont sacrifié sans remords les hommes réels. La démesure du monde, enfin, avec une science prométhéenne qui a tenté de percer les secrets de l’univers, une technique déchaînée qui a cherché à asservir la nature, et une économie mondialisée dont les échanges ont imposé le prix des choses au détriment de la dignité des hommes.

Le sens de la démesure semble être une fatalité, aussi n’est-il pas étonnant que, déjà chez les Grecs, dans le mythe, la tragédie, la physique, l’éthique ou la politique, il se situe au cœur de la réflexion. Au travers de la tentation de la raison d’abolir toute limite, de remettre en cause la finitude humaine, la démesure témoigne du tragique de notre condition. Les Grecs, et c’est l’enseignement de ce livre, se sont attachés à la comprendre pour la convertir en cette mesure qui permet de redonner un sens à notre existence.

Informations complémentaires

Poids270 g

Vous aimerez peut-être aussi…