Sélectionné :

Le petit remplacement

28,00

Le petit remplacement

28,00

Editions Pierre-Guillaume de Roux, 496 pages, octobre 2019.

En stock

Catégories : , Étiquettes : ,

Description

Pour le dire un peu brutalement, et pour la rime, le Petit Remplacement c’est le changement de classe, le Grand Remplacement c’est le changement de race. Plus précisément, le Petit Remplacement c’est le changement de classe de référence culturelle (passage de la bourgeoisie à la petite bourgeoisie), le Grand Remplacement c’est la substitution ethnique (passage des indigènes aux allogènes). Le Petit Remplacement c’est le changement de culture. Le Grand Remplacement c’est le changement de civilisation. Le Petit Remplacement c’est le changement d’histoire. Le Grand Remplacement c’est le changement de peuple. Le Petit Remplacement c’est le changement de sens. Le Grand Remplacement c’est le changement de sang. Le Grand Remplacement n’est rendu possible que par le Petit. Toutefois il l’accélère à son tour. L’interaction est réciproque. Ils peuvent d’ailleurs se combiner à merveille – dans la musique, en particulier, ou la danse (la Fête de la Musique à l’Élysée, par exemple, en 2018, c’était à la perfection les deux remplacements en un seul).

On a réuni dans ce recueil six essais parus séparément depuis le début du siècle: La Dictature de la petite bourgeoisie (Privat, 2005, Chez l’auteur, 2016); La Grande Déculturation (Fayard, 2008, Chez l’auteur, 2018) ; Décivilisation (Fayard, 2011, Chez l’au- teur, 2018) ; Les Inhéritiers (Chez l’auteur, 2012 ; nouvelle édition, 2018) ; La Civilisation des prénoms (Chez l’auteur, 2014 ; nouvelle édition, 2018) et Le Mot “musique” (Chez l’auteur, 2018). Ce volume-ci, on l’aura compris, est le livre frère du Grand Remplacement.

Informations complémentaires

Poids500 g
Fermer le menu