Sélectionné :

Histoire de France

30,00

Histoire de France

30,00

Editions Godefroy de Bouillon, 500 pages.

En stock

Description

Après des études au lycée Henri IV, à la faculté de Droit de Paris et un passage à La Gazette de France, Jacques Bainville (1879-1936) devient, en 1908, le responsable de la rubrique de politique étrangère au quotidien l’Action française, qu’il détiendra jusqu’à sa mort.
En 1935, il est élu à l’Académie française. Journaliste et historien politique français, il était un grand spécialiste des affaires allemandes au début de ce siècle.
La justesse de ses analyses fit de sa chronique une des plus appréciées. Elle était lue avec attention même par les milieux républicains. La même autorité se manifeste dans son Histoire de France ; elle s’exprime dans des formules d’une grande simplicité mais de grande densité.
L’Histoire de France est l’œuvre de Jacques Bainville qui eut le plus de succès en librairie et qui le fit connaître du grand public.
Deux mille ans d’histoire en 500 pages, un exploit que seule une idée maîtresse pouvait ordonner, celle de juger la vie d’un pays « selon les mêmes règles que la vie d’une famille ». La famille française, principe de communauté, de corps intermédiaire. Principe de paternité, via le principe monarchique.
On mesurera aisément, à la lecture de Bainville, l’explosion contemporaine de l’idée de communauté nationale, sous les coups de boutoir de l’individualisme bourgeois et du consumérisme de masse.
Pour Bainville, ce qui importe le plus à la clarté des événements « c’est d’exposer les motifs et les intentions des hommes qui conduisent les grandes affaires ». C’est un peu le « politique d’abord ».

Informations complémentaires

Poids0.63 g
Fermer le menu