Sélectionné :

Décentralisation : le paradis perdu

5,00

Décentralisation : le paradis perdu

5,00

Editions de Flore, 12 pages, 2014.

En stock

Description

Extrait :

(…) Le royaume de France a été soumis à deux dynamiques successives. La première, centrifuge, a conduit à la multiplication des pouvoirs, le développement des autorités suzeraines dans la hiérarchie féodale et l’épanouissement en leur sein des communes au début du Moyen Age. Une seconde, centripète, tendait à l’unification, et confortait le pouvoir central. C’est la conquête progressive de l’unité française et la puissance grandissante de l’Etat monarchique depuis la fin du XVIème siècle. Garante de ce subtil équilibre entre deux forces contradictoires, la royauté, jusqu’à la fin du règne de Louis XVI, a du laisser s’exprimer une infinité de contre pouvoirs territoriaux, professionnels et religieux, inextricablement mêlés (franchises, libertés économiques et corporatives, républiques communales, autonomies provinciales…) que la couronne a tout d’abord consacré et protégé, qu’elle a cherché à restreindre et à surveiller, mais qu’elle a toujours continué cependant à reconnaître et à tolérer. (…)

Informations complémentaires

Poids17 g
Fermer le menu