Au temps de Judas – Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux de 1880 à 1908.

5,00

Editions Nouvelle Librairie Nationale, 315 pages, 1920. Etat d’usage. Quelques dernières pages se sont décollées du livre.

En stock

UGS : 1372 Catégories : , , Étiquettes : , ,

Description

– Eh quoi, sitôt après la Grande Guerre, allez-vous rouvrir l’ère des discordes civiles. Pourquoi ce titre: Au temps de Judas ? – Parce qu’il est le seul approprié à la crise singulière et terrible, d’où précisément la guerre est sortie. De 1897 à 1906 la France a été profondément troublée par une querelle intérieure, dont l’Allemagne avait les clés, que l’Allemagne attisait. Cette querelle appartient à l’histoire. Historien des mœurs de mon temps, j’ai le devoir de rapporter ce que j’ai connu. Car, dans le clan du prétexte judiciaire, les scélérats et les cupides ne manquèrent pas, à coté des convaincus et des sincères, ou des simples intrigants et ambitieux. – Parmi ceux-là, quelques-uns se sont rachetés depuis et ont effacé leurs erreurs par d’éclatants, d’incomparables services rendus à la patrie. – Je le dirai, comme je dirai ceux qui ont persévéré à affaiblir la France, ou à favoriser les traîtres. La nature humaine est mobile et elle a des retours imprévus. La Providence, suppléant et corrigeant la nature, prend quelquefois l’instrument du mal pour en faire l’instrument du bien. Je le dirai. Enfin, selon un mot fameux du comte de Paris, les institutions corrompent les hommes, et il est bien clair aujourd’hui que la démocratie a fourni un terrain toxique approprié au développement de la peste d’il y a vingt ans. Le régime des partis a sauté sur cet appât empoisonné, comme la faim sur le pauvre monde. Je le dirai. »

Informations complémentaires

Poids245 g

Vous aimerez peut-être aussi…